Samy Thiébault suit la voie classique avec l'album Symphonic Tales

Publié le par Louise D.

Samy Thiébault, Symphonic Tales

Samy Thiébault, Symphonic Tales

Samy Thiébault célèbre les noces du jazz, de la musique classique et de la musique indienne avec l'album Symphonic Tales qui sort le 20 septembre chez Gaya Music.

Après Rebirth et Caribbean Stories, le saxophoniste retrouve son amour de la musique classique avec ce pari musical réussi.
Samy Thiébault, Plaisir culturel

Samy Thiébault, Plaisir culturel

Classique et jazz, voilà deux musiques faites pour s'entendre. Avec l'album Rebirth, on a découvert un musicien de jazz qui connaissait son sujet. L’influence classique n’était pas en reste tout au long de « Rebirth » avec des adaptations brûlantes et mystiques des Tableaux d’une exposition de Moussorgski, et également de Ravel avec deux versions adaptées de Laideronnette, impératrice des pagodes repris de M Mère l’Oye. Au centre de l’album, Samy Thiébault proposait aussi une Enlightments Suite en trois partie dont chaque segment est développé à partir dune séquence mélodique empruntée à une pièce d’Erik Satie intitulée « le Fils de l’Etoile ». Avec le nouvel album Symphonic Tales, Samy Thiébault a écrit lui-même les titres. Enregistré avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, sous la direction d'Aurélien Azan Zielinsky, Symphonic Tales nous emmène dans un voyage spirituel entre ciel et terre.
En extrait, voici la vidéo de The Flame qui donne un bel apperçu des couleurs musicales de l'album.

Samy Thiébault - The Flame

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article